Lorsque vous envisagez la logistique pour acheminer vos marchandises d’un point A à un point B, vous allez probablement dresser une liste des avantages et des inconvénients de chaque option. Il y a selon certaine commissionnaire et transitaire multimodaux et overseas, 5 raisons principales qui poussent les clients à rayer le fret aérien de leur liste d’options.

les coûts prohibitifs

Le coût du transport aérien peut varier, tout comme les économies réalisées en choisissant le transport maritime. Bien qu’il n’y ait pas de règle fixe quant au surcoût, il peut être de 4 à 16 fois plus cher d’envoyer des marchandises par voie aérienne que par voie maritime. Si votre livraison n’est pas urgente ou si vous n’envoyez pas de denrées périssables, envisagez d’autres modes de transport pour vos marchandises.

l’impact environnemental

De plus en plus d’entreprises tiennent compte de leur empreinte carbone, en particulier lorsqu’il s’agit de marchandises. Si vous envoyez un envoi de 2 tonnes sur 5 000 km par voie maritime, les émissions totales de cet envoi seront d’environ 150 kg de CO2. Si vous envoyez le même envoi par avion, le chiffre des émissions grimpe à 6 605 kg.

poids et forme de l’envoi

À moins que vous n’ayez accès à un Antonov 225, certains envois sont tout simplement trop volumineux, trop lourds ou de forme inadaptée pour être transportés par fret aérien.

matières dangereuses

Des directives très strictes régissent le transport de nombreuses matières dangereuses par voie aérienne. Certaines matières peuvent nécessiter une formation et une manipulation spécialisées, ce qui peut avoir une incidence sur les coûts. Si la livraison de ces matières n’est pas urgente, il est préférable d’envisager le transport maritime.